Du bist hier :  Startseite
 
Vorschau  Drucken...  Diese Seite drucken...
Search
 
Schließe
Calendar
Der Verein
Austellungen
Tomi Ungerer
Museum Ungerer
Tomi infos

Tomiscope

Videos von Tomi
Alle diese Videos stammen aus "YouTube"
Willkommen bei Int. Vereinigung der Freunde von Tomi Ungerer
Strasbourg - Les 10 ans du Musée Ungerer
  
À la villa Greiner, le musée Ungerer vit de beaux jours depuis dix ans exactement. Il était en effervescence hier autour de l’artiste alsacien.
omi Ungerer fête ses 86 ans aujourd’hui. Et le musée qui lui est dédié à la villa Greiner à Strasbourg vient de traverser une décennie heureuse, accueillant plus de 40 000 visiteurs tous les ans. Thérèse Willer, conservatrice, et Joëlle Pijaudier-Cabot, directrice des musées de Strasbourg, entourées de Robert Grossmann, « père fondateur » du musée, Roland Ries, maire de Strasbourg et Alain Fontanel, premier adjoint, ont partagé hier leur joie avec l’artiste. « Tomi est ici chez lui », a souligné Roland Ries. « Tomi a les yeux de Chimène pour sa ville d’origine où il a passé une partie de son enfance. »

 
 
10_ans_museeR.jpg
Le musée dédié à Tomi Ungerer fête ses dix ans avec les politiques
qui ont permis sa création. PHOTO DNA – Christian LUTZ-SORG
Les premières discussions, a rappelé Robert Grossmann, autour d’un tel musée, remontent à 1967. « Il fallait ce lieu, a-t-il poursuivi, car Tomi est un monstre sacré, un génie, une encyclopédie, à l’œuvre protéiforme où se mêlent érotisme, satire, enfance et sculpture. » « Tomi Ungerer est un enfant de Strasbourg, amoureux de cette ville et de l’esprit rhénan, un Européen dont l’art est un message pour la paix. » « En 2007, le musée a été inauguré, en 2017 on peut dire qu’il est une réussite et qu’il était nécessaire », a-t-il poursuivi en citant aussi l’appui fort de Fabienne Keller, retenue hier à Paris.
   
Alain Fontanel, premier adjoint, a retracé une filiation artistique heureuse dans la ville, qui commence avec Gustave Doré, passe par Tomi Ungerer, et aboutit aux actuelles Rencontres de l’illustration et à la Haute École des Arts du Rhin. L’artiste fêté s’est dit profondément touché par la manière dont la conservatrice Thérèse Willer a mis en valeur toutes les facettes de sa création. Et a évoqué « une de ses idoles », André François (1915 - 2005), dont le musée strasbourgeois propose actuellement des œuvres en écho à celle de Tomi Ungerer. « Ce n’est pas mon musée », a-t-il précisé, en artiste je voulais servir à quelque chose, pour les enfants, contre le racisme et l’injustice […]. « Il y a ici une grande famille et je le dis avec émotion. »
  
Thérèse Willer a souligné la richesse de la collection de ce musée, constituée grâce notamment aux soutiens locaux. A annoncé des expositions sur les 50 ans des Shadoks, sur Ungerer affichiste, sur les jouets d’Ungerer donnés à la Ville. Tomi Ungerer a annoncé une exposition à Zurich, la sortie de plusieurs livres, a célébré Doré, Schongauer et Schnug. Heureux et plein d’humour, y compris noir.
  
DNA_ Christine Zimmer

Die letzte Nachricht
EDITION - Loth et ses filles
Les fulgurances de Peter Knapp
Il a tenu l’affiche printanière du musée Ungerer à Strasbourg : Peter Knapp publie aujourd’hui sa propre vision de l’épisode biblique de Loth et ses filles dans un ouvrage que rythment les mots d’Emmanuel Abela.

loth et filles C.jpg

Cela avait été un thème fréquemment traité dans la peinture ancienne, thème dont le musée des beaux-arts de Strasbourg possède d’ailleurs un bel exemple sous le pinceau de Simon Vouet.
Près de quatre siècles plus tard, Peter Knapp s’approprie à son tour l’histoire de Loth, neveu d’Abraham, qui après avoir fui Sodome promise à la destruction divine pour son inconduite et avoir perdu sa femme transformée en statue de sel, sera enivré par ses deux filles. Ces dernières, persuadées que plus aucun homme, hors leur père, pourra prolonger leur lignée, commettront, à grand renfort de vin, un double inceste. De ce dernier naîtront les fondateurs des royaumes des Moabites et des Ammonites.
 
Lors de la présentation de son exposition au musée Ungerer, Peter Knapp nous confiait combien il raffolait des épisodes bibliques : « Quand j’étais gamin, on nous les donnait en exemple. Mais si on lit ces textes avec un peu d’attention, on est horrifié par tout ce qu’il s’y passe », déclarait-il, amusé
.
Ce qu’il s’y passe ? C’est justement à ce cortège de malheurs, de populations hostiles, de villes soumises à un déluge de feu, d’une épouse métamorphosée en colonne de sel et de filles provoquant l’inceste après avoir enivré leur père, que Peter Knapp donne forme.
Dans un dessin nerveux, une liberté vive du trait et du lavis, une pulsion sauvage qui ferait écho à l’érotique enivrement de Lot, ici orthographié sans h. Il y a dans la force graphique de Knapp quelque chose qui se nourrirait d’antiques souvenirs conservés dans nos cerveaux reptiliens.
Comme un long poème en prose qui participerait aussi du commentaire de texte, Emmanuel Abela articule sa vision subjective de l’épisode biblique aux images incandescentes et païennes de Peter Knapp.
Des courts extraits de la Genèse font écho à ce déroulement d’un scénario où fulmine la colère divine, s’embrasent les cités impies et s’épousent les corps coupables du père et de ses filles. Emmanuel Abela y apporte des éclairages, soulignant ainsi combien Lot échappe plus à la colère divine par son lien à Abraham que par ses mérites propres. Qu’il couche ensuite avec ses filles après avoir bu abondamment ne plaide pas vraiment en sa force de caractère.
Quant à l’effet procuré par la rencontre de Peter Knapp et de l’histoire de ce pauvre Lot, l’introduction de Wouter van der Veen, par ailleurs grand spécialiste de Van Gogh, en offre une vision à la fois légère et grave. Une incitation à reprendre ce voyage dans ce terrifiant théâtre d’ombres et de chairs, ces fulgurances gaphiques que Peter Knapp déploie avec un immense talent.

Lot et ses filles , de Peter Knapp et Emmanuel Abela, chez Chicmedias Editions, 106 pages, 33 €.

            DNA _Serge Hartmann 01/06/20147

Veröffentlicht am 2017/06/03 # 11:56  - Keine Kommentar - Keine Kommentar - Anzeigen ? Ihre hinzufügen ?   | Vorschau   Drucken...   | Nach Oben
Du bist hier :  Startseite
Preferences

Nochmal einloggen :
Benutzername :
Ihr Passwort
HRLc
Kopiere den Code :


  229400 Besucher
  2 Besucher online

  Mitglieder Zähler 62 Mitglieder
Verbunden :
(Niemand)
Snif !!!
Newsletter
Um Neuigkeiten zu dieser Website zu erhalten, aboniere bitte unseren Newsletter.
HRLc
Kopiere den Code :
Abonnet
(Niemand)
Snif !!!