Calendrier
Association
Tomi Ungerer
Expositions
Musée Tomi Ungerer
Vidéos de Tomi
Toutes ces vidéos proviennent de "YouTube"
Tomiscope

Tomi infos

Ce site dans votre langue

French English Arabic Bulgarian Catalan Chinese (simplified) Chinese (traditional) 
Croatian Czech Danish Dutch Filipino Finnish German 
Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean 
Latvian Lithuanian Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian 
Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Ukrainian Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  187446 visiteurs
  3 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 57 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.zinck-jc.fr/aiatu/data/fr-articles.xml

“Du Duel au Duo” – Nouvelle Exposition au Musée Tomi Ungerer
 
Quel autre domaine de l’art graphique que celui du dessin satirique, de la caricature au dessin de presse, ne saurait mieux refléter l’histoire du couple franco-allemand depuis 1870 jusqu’à nos jours ? Les illustrateurs se sont passionnés pour ce sujet en construisant dans le contexte des conflits entre les deux pays l’image d’un ennemi héréditair , puis en restituant les hauts et les bas du nouveau couple qui s’est formé après 1945.
 
Conçue en écho au cinquantième anniversaire du traité de l’Elysée, cette exposition rassemble autant de dessinateurs français qu’allemands. C’est ainsi qu’aux revues satiriques allemandes Kladderadatasch, Pardon, Simplicissimus et Titanic, répondent les homologues en France La Baïonnette, La Caricature, Le Charivari, Charlie-Hebdo et Hara-Kiri. Entre autres artistes et toutes époques confondues, Antonelli, Arnold, Bosc, Braunagel, Cabrol, Cabu, Daumier, Effel, Flora, Forain, Gulbransson, Hanel, Hanitzsch, Hansi, Heartfield, Hermann-Paul, Hoppmann, Kroll, Léandre, Moisan, Plantu, Robida, Sauer, Sennep, Siné, Waechter, Willem, Zislin, ont croisé leurs crayons dans l’édition, l’affiche et la presse de part et d’autre du Rhin et ont donné de la question une vision caustique et parfois cruelle. Parmi eux, l’Alsacien Tomi Ungerer occupe une place à part en donnant du sujet une version décapante et sans concessions qui se démarque de celle de ses prédécesseurs.
 
duo 50.jpg duo_10.jpg
Le traité d'amitié franco-allemand, dit traité de l'Élysée, est un traité bilatéral entre la République fédérale d'Allemagne et la République française signé au palais de l'Élysée le 22 janvier 1963 par le chancelier allemand Konrad Adenauer et le président français Charles de Gaulle.
 
Le traité de l'Élysée fixe les objectifs d'une coopération accrue entre l'Allemagne et la France dans les domaines des relations internationales, de la défense et de l’éducation. Sur le plan politique, il établit un programme pour l'organisation de sommets militaires ou inter-gouvernementaux, afin de soutenir une coopération dans de nombreux domaines, au nombre desquels les Affaires Étrangères et la Défense.
 
Ce traité entérine la relation de confiance et d'amitié qui s'est instaurée entre les anciens « ennemis héréditaires », à peine dix ans après le début de la réconciliation, amorcée par la déclaration Schuman de 1950 et jalonnée par la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (1951) et de la Communauté économique européenne (1957). Elle enterre ainsi définitivement une période sombre qui aura coûté la vie à beaucoup de soldats français et allemands (guerre franco-allemande de 1870, Première Guerre mondiale et Seconde Guerre mondiale). Ce traité reprend les principales dispositions du Plan Fouchet de 1961 qui avait échoué mais en les limitant à deux pays.
 
 
duo_40.jpg cathedrale reims_10.JPG
         
«Reims». Le 6 juillet 1962, le caricaturiste autrichien Paul Flora illustre la rencontre à Reims du chancelier fédéral Konrad Adenauer et du président français Charles de Gaulle, dont les silhouettes monumentales forment les deux tours de la cathédrale de la ville. En se serrent la main, les deux dirigeants scellent la réconciliation franco-allemande, tandis que devant la cathédrale, des troupes françaises et allemandes défilent pacifiquement ensemble


Vous êtes ici :   Accueil » Du duel au duo - 2013
 
 
. . : : Association Internationale des Amis de Tomi Ungerer : : . .