En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Recherche
 
Fermer
Calendrier
Association
Autres expos
Musée Ungerer
Tomi infos

Tomiscope

Traducteur
Bienvenue sur Association internationale des amis de Tomi Ungerer

En attendant Godot

centre_ irlandais.jpg

Quand Tomi attend Godot au Centre culturel irlandais à Paris…
Il en parlait depuis plusieurs mois avec enthousiasme. Irlandais d’adoption, Tomi Ungerer avait répondu chaleureusement à l’invitation faite par le Centre culturel irlandais de Paris, désireux de lui consacrer une exposition. Celle-ci, qui ouvrira ses portes le 16 mars prochain, offre la particularité de porter encore, dans sa conception et sa thématique, l’empreinte de Tomi, décédé le 9 février dernier – une rencontre avec lui était même annoncée pour le jour de son inauguration.

L’artiste, compte tenu du lieu, voulait rendre hommage à un illustre irlandais, le dramaturge Samuel Beckett, et à sa pièce la plus célèbre, En attendant Godot – d’où l’intitulé de l’exposition, En attendant.

Pour voir l'article en entier, cliquez <<< ici >>>

Le dernier billet
Nouveau  Constant Reibel  -  par Webmaster

Constant Reibel, l’ancien maire devenu ami

Constant Reibell était maire de Duttlenheim quand il a lancé le projet de l’école maternelle bilingue en 1998. Son souhait de donner un nom à l’école a été exaucé lorsque Tomi Ungerer a donné son accord. Puis le maire s’est lié d’amitié avec Tomi Ungerer, jusqu’à devenir président de                "l’Association Internationale des Amis de Tomi Ungerer"

Comment est venue l’idée de ce parrainage ?

Après avoir créé une section bilingue dans notre école maternelle, je souhaitais que cette structure porte un nom. Pour une école, le choix d’un nom est un exercice difficile, car il doit être, principalement pour les enfants qui la fréquentent, à la fois un symbole et un élément moteur. Nous souhaitions trouver un homme représentatif de notre spécificité alsacienne, forte de sa double culture latine et germanique, symbole de l’ouverture vers un monde extérieur de plus en plus accessible et de plus en plus présent et qui soit également en liaison directe avec les préoccupations de nos petits élèves.

Vous avez donc pensé à Tomi Ungerer…

Oui, notre choix et celui du conseil municipal s’est porté tout naturellement sur Tomi Ungerer. Encore fallait-il obtenir l’accord de l’artiste. Dès septembre 1998, il nous a donné son accord avec enthousiasme. S’en suivirent alors toute une série de rencontres de travail et d’échanges téléphoniques pour la préparation de la journée du 23 janvier 1999.

Tomi Ungerer s’est-il investi dans ce parrainage ?

Tomi s’est beaucoup investi dans ce projet, notamment en dessinant le plan de la balançoire érigée dans la cour de l’école et dont les couleurs symbolisaient d’une part la France, l’Allemagne (par les couleurs des deux poteaux) et l’Europe (par la couleur et les étoiles de l’oiseau) et d’autre part en favorisant l’envol des écoliers vers le futur grâce à l’apprentissage dont ils bénéficiaient dans ces lieux. Pour la première fois, une école allait porter son nom.

C’est à la fois valorisant et un honneur pour une commune…

C’est non seulement un engagement avec l’école maternelle, mais c’est aussi tout un village qu’il souhaitait fédérer. Il s’adressait d’ailleurs aux habitants en ces termes : « C’est avec une grande émotion dans le cœur que j’accepte le parrainage de votre école maternelle et paternelle, en lui donnant mon nom. C’est un honneur qui porte ses responsabilités, et je suis conscient de cœur et d’esprit que cela signifie mon engagement personnel. Je suis et je resterai des vôtres »

Comment s’est manifesté son engagement ?

En pratique, son engagement personnel se traduisit par des visites à l’école au cours desquelles il raconta aux élèves des histoires adaptées à leur âge et surtout dessina des animaux à la demande des enfants. Ces rencontres ont toujours constitué pour moi des moments forts. Les discussions que nous avions pendant les trajets entre Strasbourg et Duttlenheim étaient enrichissantes de par la variété des sujets traités et par la chaleur et la gentillesse de Tomi. Elles m’insufflèrent une énergie formidable qui m’accompagnait plusieurs jours.

oiseau-bleu-.jpg

L’oiseau bleu, conçu par Tomi Ungerer a trouvé sa place à l’entrée de la nouvelle école. PHOTO DNA

Vous êtes même devenu amis par la suite…

Tomi me fit le plaisir de m’accorder son amitié fidèle et je lui en suis infiniment reconnaissant. A sa demande, j’acceptai en 2011 de prendre la présidence de l’Association Internationale des Amis de Tomi Ungerer. Je suis toujours fier d’en être le président, 8 ans plus tard.

 par J-M.H le 23/02/2019 à 18:00 | mis à jour 22:04

Publié le 22/03/2019 # 23:36  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Vous êtes ici :  Accueil
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  470174 visiteurs
  45 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 65 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Nous contacter

Le webmestre email.png